Exposition
Des manuscrits
entre traces et effacement


Exposition conçue dans le cadre du 20e anniversaire de la MMSH
par les services Médiathèque et Ressources et édition numériques (USR 3125).


à partir du 11 octobre 2018
à la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme, Aix-en-Provence

online site builder

Arsène Roux

1893-1971

Né le 5 février 1893, Arsène Roux, linguiste berbérisant et arabisant, est originaire de la Drôme (France). En 1903, A. Roux arrive à l’âge de 10 ans en Algérie avec sa famille, de modestes agriculteurs, qui s’installe alors à Canrobert (Oum el-Bouaghi) au sud de Constantine. À 18 ans (1911), il exerce en tant qu’instituteur avant de partir, deux ans plus tard, au Maroc sous protectorat français. Il y enseignera à l’école française de Casablanca puis à l’école musulmane de Salé.
Appelé au service militaire (1913-1919), il occupera la fonction d’interprète civil au Moyen-Atlas avant d’être détaché en tant que professeur d’arabe à l’école militaire de Meknès (1919-1921) puis au collège de cette même ville (1921-1927).
Entre 1919 et 1926, A. Roux, alliant expérience de terrain et études, obtiendra successivement les diplômes de berbère de l’Institut des hautes études marocaines (IHEM, Rabat) et d’arabe maghrébin et littéral de l’École nationale des langues orientales vivantes (Langues O’, Paris) et l’agrégation d’arabe.
Fort de ses titres universitaires, il se destina à la formation, l’enseignement et la recherche. Il exerça plusieurs fonctions : professeur d’arabe à l’école militaire puis au collège de Meknès, chargé des cours publics de berbère (Azrou), directeur du collège d’Azrou qu’il avait créé, puis celui de Moulay Youssef à Rabat.
Il occupa par la suite diverses responsabilités administratives : directeur d’études, chargé de la direction des Études de dialectologie berbère à l’IHEM jusqu’à son retour en France en 1956, puis en dernier lieu le poste d’inspecteur principal de l’enseignement de l’arabe des lycées et collèges au Maroc et en France. 

Exposition

Des manuscrits entre traces et effacement

Nous avons choisi de présenter ces manuscrits non pas exclusivement dans leur dimension scripturaire mais en tant qu’objet (artefact) en devenir : une physique faite de matérialité vivante et sensible, d’esthétique de la graphie, de temporalités et de traces, d’hétérographie, d’écritures en actes et d’actes d’écriture…
Nous avons privilégié l’esthétique de la physique des manuscrits : graphies, reliures, (re)couvertures, encres, pliures, pigments et chimie de la dégradation sous l’effet du temps qui passe et de ses éclats de poussière, de lumière…
Des « objets » au mode d’existence riche de réceptions insoupçonnées et renouvelées : passion et émotion, volonté de savoir, érudition, conservation, transformation, transmission, circulation, médiation… Ils réunissent sourdement collectionneurs, érudits, chercheurs, documentalistes et archivistes, lecteurs ou curieux… 



Catalogue des manuscrits
du Fonds Roux

Edition numérique : un catalogue interactif et augmenté

Edition numérique, augmentée et bilingue (anglais, français), du Catalogue des manuscrits arabes et berbères du Fonds Roux
Catalogue en ligne :
Version française : http://cube.mmsh.univ-aix.fr/msroux-fr
Version anglaise : http://cube.mmsh.univ-aix.fr/msroux-eng  

Le Fonds Roux représente une documentation unique et exceptionnelle, fruit d’un parcours foisonnant d’activités administratives, pédagogiques et scientifiques dans le domaine des études arabes et berbères principalement.

Ce fonds représente à lui seul un univers graphique impressionnant qui donne à voir un chercheur passionné devant son établi, empruntant des chemins inédits et
des détours pour rassembler, constituer, classer, analyser, transcrire, traduire… des données à l’articulation féconde entre ethnographie et linguistique. Le tout est animé de projets de recherches et de publications achevées ou restées en pointillés. Un fonds qui, aujourd’hui, représente par-delà son intérêt scientifique des échantillons de traces mémorielles et patrimoniales de sociétés en quête d’identité(s) amazighe(s).

e-Médiathèque

Des manuscrits du Fonds Roux en ligne...


Voir les manuscrits publiés à ce jour dans le site e-Médiathèque.
Manuscrits accessibles en intégralité sous format ePub. 

Le Fonds Roux a été créé en 1974 à la suite du legs de
la bibliothèque personnelle et des documents d’Arsène Roux (1893-1971) par son épouse Emma Roux et sa fille Fran-cette Cismigiu à l’Encyclopédie berbère, sous la responsabilité de Gabriel Camps, directeur alors du Laboratoire d’anthropologie et de préhistoire des pays de la Méditerranée occidentale (LAPMO) à Aix-en-Provence. En 1995, Gabriel Camps en fait donation à l’Institut de recherches sur le monde arabe et musulman - Iremam (CNRS-Université d’Aix-Marseille I). En 2004,
le Fonds Roux est déposé à la Médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH), où il est conservé, valorisé et mis à disposition des chercheurs et des étudiants.

Responsables : Abdelmajid Arrif & Hassan Moukhlisse
Conception et textes : Abdelmajid Arrif
Documentation : Hassan Moukhlisse
Photographies : Ziad Alset
Communication & Culture scientifique : Sylvie Laurens