Connexion
AÏN-DJELOULA

 Carte de l'Atlas archéolgique de la Tunisie : Feuille LV

Megazoom Image Viewer

Les renseignements relatifs aux ruines comprises sur cette carte ont été recueillis sur le terrain par :

MM. les lieutenants Hardy, Noël, Roger, Roisin, Roumeguère.


 

  

6. Henchir-en-Nechmaya. Ruines assez étendues. Grande quantité de débris de poteries.

11. Henchir-bou-Jdaria. Ruines d'édifices particuliers. Épitaphes païenne.

14. Puits au bord de la rivière. A côté, réservoir quadrangulaire d'où part un aqueduc que l'on peut suivre sur 40 mètres de longueur.

15. Sidi-Ali-ech-Chaïb. Tout un ensemble de canalisation par aqueducs et citernes. Le point de départ de cette canalisation était probablement la citerne sur laquelle s'élève la koubba de Sidi-Ali-ech-Chaïb (Flick, dans Gauckler, Enquête sur les installations hydrauliques, 1, p. 286).

25. Henchir-el-Kranguet. Ruines d'une grande exploitation agricole. Auges ; pressoirs à huile. L'eau, captée à la naissance du défilé, était amenée à la propriété par un aqueduc qui se déversait dans un réservoir.

26. Dechra-bou-Dabbouss. Restes d'une exploitation agricole. Inscriptions païenne et chrétienne (C. I. L., VIII, 12108).

32. Henchir-el-Guellal. Ruines étendues. Restes d'un fortin (108 mètres x 120 mètres). Citernes. Nombreux débris de poterie.

34. Henchir-Chougafia. Ruines d'une grande propriété rurale. Pressoirs à huile. Nombreux débris de poterie.

36. Ksar-el-Ahmeur. Fortin de 12 mètres de côté. Trois petites citernes. Pressoir à huile. Inscription funéraire.

38. Henchir-el-Abid. Restes d'une exploitation rurale. Nombreux débris de poterie. Pressoir à huile.

76. Henchir-el-Hassiane. Etablissement assez important, mais absolument ruiné.

77. Henchir-el-Ogla. Ruines assez étendues. Petite chapelle chrétienne (12 mètres x 6 mètres).

113. VZALITANVM OPPIDVM ? ? (Aïn-Djeloula). Grandes ruines où fut bâtie à I'époque byzantine une citadelle ; le plan reproduit à la page précédente a été dressé par M. le lieutenant Roisin.

1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 11, 15, 17 : Citernes ;

6, 22 23 : Edifice en pierres de taille em­pruntées aux ruines romaines.

9 : Réduit de la citadelle byzantine.

13 : Traces de barrage.

12, 18, 19, 20, 21, 25, 26, 27 : Puits ;

29. Conduite allant de la source au puits n° 12. M. Diehl propose dubitativement d'identifier cette ruine à la Kouloulis de Procope (de Aed., p. 342).

(Guérin, Voy. arch., II, p. 339 et suiv. ; R. Cagnat, Nouvelles explorations en Tunisie, p. 29 ; Tissot, Géogr. de l'Afrique, p. 769, note 4 ; Flick, dans Gauckler, Enquête sur les installations hydrauliques, I, p. 287 ; C. I. L., VIII, p. 1249 ; Diehl, Rapport sur deux missions dans l'Afrique du Nord, p. 117 et suiv).

125. Lella-Zouaïa. Vestiges d'un édifice en grandes pierres de taille. Deux citernes.

144. El-Majène. Citerne romaine [restaurée par le Gouvernement tunisien] (Gauckler, Enquête sur les installations hydrauliques, IV, p. 287).