Connexion
DJEMMAL

 Carte de l'Atlas archéolgique de la Tunisie : Feuille LXV

Megazoom Image Viewer

Les renseignements relatifs aux ruines comprises dans cette carte ont été recueillis sur le terrain par :

MM. le capitaine Vuillemin,

les lieutenants Colombat, Harty de Pierrebourg, Laureau et Louis.


 

8. VACCA ? (Henchir-Zeiat). Identification très douteuse. Voir le numéro suivant (Tissot, Géogr., II, p. 748).

9 à 11. ZETA ? Ruines dont une, celle de Henchir-ez-Zaouia, paraît particulièrement importante. Les matériaux ont été utilisés dans la construction du village moderne de Knaïss. M. le commandant Toussaint fait remarquer que le terrain au Sud-Ouest du village se nomme Henchir-Zeiat ou Zaiet.

À trois kilomètres au Sud-Ouest de Khnaïss, grande citerne carrée de 10 mètres de côté avec contreforts aux angles ; quatre compartiments extérieurs jouent le rôle de filtre (Tissot, Géogr., II, p. 746 ; Toussaint dans Gauckler, Enquête sur les installations hydrauliques en Tunisie, I, p. 52).

18. TEGEA (El-Bourdjine) (Tissot, Géogr., II, p. 747).

29. Grande citerne circulaire de 14 mètres de dia­ mètre (Toussaint, Enquête sur les installations hydrauliques, I, p. 52).

30. Grande citerne circulaire avec pilier de soutène­ ment de 14 mètres de diamètre (Toussaint, loc. cit).

42. VZITA (Henchir-el-Makrceba). Mamelon couvert de débris antiques Tissot, Géogr., II, p. 737).

52-53. Henchir-ech-Cheikr. Restes d'une vaste enceinte de 60 mètres sur 40.

Henchir-ech-Cheikr. Citerne et réservoir hexagonal de 7 mètres de diamètre avec contreforts intérieurs (Toussaint, Enquête sur les installations hydrauliques, I, p. 52).

57. Citerne entièrement conservée avec ses voûtes, ses trois compartiments intérieurs et ses regards. Profondeur : 5 mètres ; long. : 9 mètres ; larg. : 4 mètres.

61. Cimetière antique avec tombes assez bien conservées sur un espace rectangulaire de 60 mètres sur 50 mètres.

62. Nombreuses pierres éparses ; citerne circulaire de 6 mètres de diamètre.

67. Hadjrate-Torrech. Sur un mamelon dominant la rivière, reste d'un édifice circulaire en beaux blocs de pierre (tour de garde) ; au pied, un barrage. Cimetière antique. Les lombes régulièrement alignées ont été arasées au niveau du sol (Gauckler, Enquête sur les installations hydrauliques romaines en Tunisie, I, p. 51).

75. Henchir-Bir-el-Ahmar. Traces de murs sur une étendue assez considérable ; tombeaux.

78. AVIDVS VICVS (Zramdine) (Tissot, Géogr., II, p. 186 et 749).

80. AGAR ? (Beni-Hassane). Quelques ruines antiques. Restes d'une basilique avec mosaïques épigraphiques (Tissot, Géogr., II, p. 744 ; R. Cagnat, Explor. en Tunisie, III, p. 17 et suiv. ; C. I. L., VIII, p. 1159).