Connexion
ENFIDA

 Carte de l'Atlas archéolgique de la Tunisie : Feuille XLIII

Megazoom Image Viewer

Les renseignements relatifs aux ruines contenues dans cette carte ont été recueillis sur le terrain par :

MM. les capitaines Flick et Deliquet, les lieutenants Lamborot, Colombat, Meillon, Cros, Maire et Lallemand.

Ils ont été complétés par

M. Gauckler, directeur des Antiquités de la Tunisie.


 

12. CIVITAS BHENSIS (Aïn-Batria). Grandes ruines ; forteresse byzantine, réservoirs, forum ? dallé avec portique, mausolée (V. Guérin, Voyage archéologique, II, p. 306 ; Ch. Tissot, Géographie comparée de l'Afrique romaine, II, p. 558 ; Bulletin archéol. du Comité, 1895, p. 68 ; C. I. L., VIII, p. 116 et 1166).

13. Henchir-Rmirmir. Village ; mosaïque (Cagnat, Explorations en Tunisie, II, p. 22).

18. Ruines d'un mausolée ( ?)

26. Henchir-el-Faouara. Grandes ruines, amphithéâtre, fontaine, temple avec péribole englobé dans une fontaine byzantine, mausolée (Guérin, Voy. arch., II, p. 308 ; Cagnat et Gauckler, Les Monuments historiques de la Tunisie : 1. Les temples païens, p. 104, 105 et pl. XXVIII et XXIX ; C. I. L., VIII, p. 115 et 1166). Tissot propose conjecturalement d'y placer la station de Bibae (Tissot, Géogr., II, p. 557).

43. Henchir-el-Arbaïn. Edifice carré de cinq mètres de côté.

34. APHRODISIVM ou GRASSE (Sidi-Khalifa ou Henchir-Fradis). Grandes ruines ; porte triomphale (fig. 1), château d'eau, temple, basilique, amphithéâtre ? (Guérin, Voy. arch., II, p. 311 suiv. ; Tissot, Géogr., I, p. 178 ; II, p. 163 ; Cagnat, Expl., II, p. 13 et suiv. ; Cagnat et Gauckler, Mon. hist., I, p. 136 et pl. XXII ; C. I. L., VIII, p. 1163).

 

52 et 53. Ruines d'un barrage.

54 et 55. Ruines d'un barrage.

56. Ruines d'un barrage.

60. MEDICCERA (Aïn-Médeker). Grandes ruines, mausolées, source abondante captée dans un bassin antique (Guérin, Voy. arch., II, p. 317 ; Tissot, Géogr., II, p. 560 ; C. I. L., VIII, p. 116 et 1168).

71. Réservoir.

73. Ruines d'un petit village.

89. Aïn-el-Hallouf. Bassins et réservoirs, colonnes et chapiteaux (Guérin, Voy. arch., Il, p. 315).

91. Système complet d'aménagement de l'eau et d'irrigation sur l'Oued-Kastela (La Blanchère, L'aménagement de l'eau dans l'Afrique ancienne, p. 39 et suiv.).

92. Henchir-Gastlaia. Grande exploitation rurale (La Blanchère, L'aménagement de l'eau, p. 44).

106. Village au pied d'une colline dite Hamadet-el-Fid.

109. Maison de 7 mètres de long sur 4 mètres de large, Ia porte faisant face à l'est ; les angles des murs sont arrondis.

111. Restes d'un barrage ( ?)

112. Dolmen.

 

114. Aïn-el-Hamera. Ruines assez importantes dominant la source.

118. Henchir-el-Jouibia. Réservoir de 5 mètres de diamètre avec tuyaux d'adduction.

125. À l'ouest de la ruine, restes de la voie romaine large de 6 mètres.

131. Restes d'un édifice à grand appareil ; un encadrement de porte de 3 mètres de hauteur est encore en place.

134. Takrouna. Ruines autour d'un puits (Guérin, Voy. arch., II, p. 317 ; C. I. L., VIII, p. 17 et 1162). On a proposé d'y placer la station d'Aggersel (C. I. L., p. 17).

148. COL - VPPENNA (Henchir-ech-Chegarnia ou Fragha). Ruines importantes : grande forteresse byzantine, piscine, baptistère (voir plan ci-joint) (Tissot, Géogr., II, p. 160 ; Cagnat, Expl., II, p. 19 ; C. I. L., VIII, p. 1157).

 

149. Aqueduc long de 200 mètres amenant l'eau d'Aïn-el-Hallouf dans un réservoir de 5 mètres de côté.

167. Sidi-bel-Kassem-ben-es-Souda. Ruines étendues.

 

164. Restes d'un barrage sur l'Oued-el-Boul.

165. Restes d'un barrage sur l'Oued-el-Boul.

166. Restes d'un barrage sur l'Oued-el-Boul.

168. Sidi-Abd-er-Rahmane-el-Garci. Ruines étendues ; grand bassin (6 mètres sur 7m,50), source d'eau gazeuse captée dans un bassin antique.