Connexion
SIDI DAOUD

 Carte de l'Atlas archéolgique de la Tunisie : Feuille VIII

Megazoom Image Viewer

Les renseignements relatifs aux ruines contenues clans celte carte ont été recueillis sur le terrain par

MM. le capitaine Vuillemin et le lieutenant Faure.

Ils ont été complétés par

M. Gauckler, directeur des Antiquités de la Tunisie.


 

1. Quelques ruines. Citerne. Traces d'un ancien pont.

2 et 3. AQUILARIA ? La vaste crique de Koudiat-el-Guerria est parsemée de ruines rasées jusqu'au niveau du sol. Sous l'eau, on distingue des murs de quais et des vestiges de môles. Ce sont peut-être les ruines d'Aquilaria où débarqua Curion (Caes., de Bel. Civ., II, 23). V. Guérin place dubitativement Aquilaria un peu plus au sud, aux n°6 et 7 (Voy. arch., II, p. 224). Tissot est plutôt porté à chercher remplacement de celte ville près des Latomies, à El-Haouria (Tissot, Géogr., I, p. 174).

4. Restes d'une grosse tour appelée Tour espagnole par les colons du pays ; placée sur le point culminant de Ia crête, elle devait servir d'observatoire ou de phare ; l'appareil est romain.

5. Sidi-Hatig. Restes d'une construction romaine ; chapiteau et pierres sculptées.

8. MlSSVA (Sidi-Daoud). Carrières de pierre exploi­tées par les Carthaginois et par les Romains. Ruines importantes. Les constructions sont presque toutes en fort mauvais état, sauf quel­ques citernes voûtées. Plusieurs nécropoles échelonnées le long de la côte. (Guérin, Voy. arch., II, p. 217 et suiv. ; Tissot, Géogr., II, p. 137 ; C. I. L., VIII, p. 129).

12. Arourat. Ruines s'étendant sur la crête d'un mamelon, ayant environ 100 mètres de superficie : nombreuses pierres de taille.

14. Henchir-ben-Krirate. Nombreux débris de pierres de taille et de blocage, sur une superficie de plus de 100 mètres carrés.