Connexion
SOUK-EL-ARBA

 Carte de l'Atlas archéolgique de la Tunisie : Feuille XXXII

Megazoom Image Viewer

   Les renseignements relatifs aux ruines comprises dans cette carte ont été recueillis sur le terrain par :

MM. le capitaine Jeannot, les lieutenants Bonneau, Colinet, Delamare, Devès et Genevrias.


2. Sidi-el-Hemissi. Bourg antique important avec traces d'enceinte. Citernes (Carton, Bull. arch. du Comité, 1891, p. 239).

4. Sidi-Abid. Ruine rectangulaire en grand appareil (Carton, loc. cit., p. 237).

5. Sidi-Ali-el-Bahri=Henchir-Merja. Ruines étendues. Vestiges d'édifices. Citernes et bassins. Nécropole (Carton, loc. cit., p. 236).

6. Sidi-Atmane-el-Haddad. Nombreuses pierres de taille. Inscription (Carton, loc. cit., p. 236).

28. Sidi-Emmbarek. Inscriptions (C. I. L., VIII, p. 2695).

11. GILLIVM (Henchir-el-Frass). Ruines étendues. Aucun monument n'est resté debout. Inscrip­tions (C. I. L., VIII, p. 2694).

16. THIBARI [MVN. MARIANVM] (Henchir-Thibar=Henchir-Hamamet). Ruines étendues. Restes d'un édifice avec crypte. Nécropole. Inscriptions (Cagnat et S. Reinach, Bull. arch. du Comité, 1885, p. 162 ; Comptes rendus de l'Acad. des Inscr., 1885, p. 257 ; Tissot, Géogr. comparée de l'Afrique, II, p. 367 ; C. I. L., VIII, p. 1486 et 2590).

17. Vestiges de bains avec mosaïques.

20. THIGIBBA BVRE (Djebba). Nombreuses pierres taillées dans le village arabe. Mine de plomb argentifère antique. Edifice (Ksar-Sebaa-R'goud) composé d'un mur en petit appareil percé de fenêtres et situé à pic à 60m de hauteur sur la paroi de la montagne. Inscriptions (J. Poinssot, Bull. des ant. afr., III, 1885, p. 26 ; Tissot, Géogr., II, p. 366 ; C. I. L., VIII, n° 15445 et p. 2589).

24. Tombeau creusé dans le roc.

26. PAGVS SVTTVENSIS (Henchir-Chett, Sidi-Abdel-Melek, Aïn-Trab). Bourg important ; maison romaine très bien conservée ; nécropole avec columbarium (J. Poinssot, Bull. des ant. afr., III, 1885, p. 31 ; Cagnat et Saladin, Tour du Monde, LVI, p. 145 ; Carton, Découvertes en Tunisie, p. 249 ; Merlin et Poinssot, Inscr. d'Uchi Majus, p. 117 ; C. I. L., VIII, p. 1490 et 2611).

28. Henchir-el-Arbi = Henchir-Merzoug. Forteresse avec redoute de 20m de côté, entourée sur trois faces par une triple enceinte, par un fossé, sur la quatrième. Autour, ruines. Nécropole. Inscriptions (Carton, Bull. arch. du Comité, 1891, p. 243).

30. Sidi-Abdallah-Zridi. Ruines assez étendues avec pressoirs et meules ; citernes, grand réservoir. Nécropole avec cippes ornementés (Carton, loc. cit., p. 242).

31. Aïn-el-Henchir=Kesseur-el-Aïn. Ruine rectangulaire en grand appareil. Citernes de 40 mètres de côté. Nombreux restes d'habitations (Carton, loc. cit., p. 240).

32. Aïn-el-Kerma. Ruine d'un bourg important. Source captée ; bassins en blocage (Carton, loc. cit., p. 238).

33. Lalla-Maïza. Ruines étendues. Forteresse avec réduit, en blocage. Citernes. Inscriptions (Carton, loc. cit., p. 241).

37. Henchir-Borrajoune. Fortin carré (10 mètres de côté). Aux alentours, ruines d'un bourg (Car­ton, loc. cit., p. 238).

38. Hammam-Biada. Établissement thermal antique. Restes de conduite et piscine (Carton, loc. cit., p. 237).

41. Henchir-Semmech = Henchir-Oudeka. Ruine considérable mais très confuse (Cagnat, Explor. en Tunisie, II, p. 46 ; C. I. L., VIII, p. 1492)

48. Deux groupes de ruines peu étendues. Fragment d'inscription.

50. Construction avec tourelles aux angles.

51. Quelques pierres taillées. Fragment d'inscription.

52. Sidi-Bellaoui. Ruines étendues. Fortin cantonné de tours. Grandes citernes. Tombes (Carton, Découvertes en Tunisie, p. 279 ; C. I. L., VIII, n° 26435).

57. Henchir-el-Kerma=el-Khima. Ruines étendues. Ves­tiges d'un temple de Cérès. Inscriptions (Carton, Découvertes en Tunisie, p. 276 ; Bull. arch. du Comité, 1895, p. 332 ; Merlin et Poinssot, op. cit., p. 113 ; C. I. L., VIII, nos 26400 et suiv.).

58. Ruines d'un temple converti peut-être en église chrétienne (Cagnat et Gauckler, Les temples païens, p. 121 ; Gauckler, Rev. Tunisienne, 1896, p. 48 ; Carton, Découvertes en Tunisie, p. 277 ; Merlin et Poinssot, op. cit., p. 15 et 116).

61. Henchir-Trarif=Henchir-ech-Chennoufi. Vestiges assez étendus dominés par un mausolée. Inscriptions (Merlin et Poinssot, op. cit., p. 112 ; C. I. L., VIII, n° 26399).

62. VCHI MAIVS [COL. MARIANA AVGVSTA ALEXANDRIANA] (Henchir-Douamis). Grande ruine. Plusieurs édifices reconnaissables : porte triomphale, temple, murailles byzantines, citernes. Inscriptions (Tissot, Comptes rendus de l'Acad. des Inscr., 1882, p. 292 ; Arch. des Missions, 3e série, X, p. 132 et 321 ; Géogr. comparée de l'Afrique, II, p. 11, 356, 814 ; J. Poinssot, Bull. des ant. afr., III, 1885, p. 34 ; Cagnat et Saladin, Tour du Monde, LVI, p. 144 ; Carton, Découvertes en Tunisie, p. 253 ; Merlin et Poinssot, Les inscriptions d'Uchi Majus ; C. I. L., VIII, p. 1487 et 2595).

64. PRAEDIA PVLLAIENORVM. Porte à moitié détruite ; elle donnait entrée dans le domaine (Carton, op. cit., p. 253 ; Merlin et Poinssot, op. cit., p. 108 ; C. I. L., VIII, n° 26415).