Connexion
TEBOURBA

 Carte de l'Atlas archéolgique de la Tunisie : Feuille XIX

Megazoom Image Viewer

Les renseignements relatifs aux ruines comprises clans cette carte ont été recueillis sur le terrain par :

MM. les capitaines Clément et Vérillon, les lieutenants Bonne, Gros et Prévost.

Ils ont été complétés par :

M. Gauckler, directeur des Antiquités de la Tunisie.


2. Henchir-Bir-Sfir. Pas d'édifices apparents. Inscription (Gagnat et Reinach, Bull. arch. du Comité, 1886, p. 107 ; C. I. L., VIII, p. 1394).

3. VAZ... [CIVITAS] (Henchir-Bejer). Ruines étendues. Constructions militaires de basse époque. Mausolée dans la plaine (Gagnat et Reinach, Bull. arch. du Comité, 1886. p. 105 ; C. I. L., VIII, p. 1393).

8 [MVN] (Henchir-Bed). Ruines étendues, mais très confuses. Thermes ? Porte monumentale (Gagnat et Reinach, Bull. arch. du Comité, 1886, p. 109 et suiv. ; Tissot, Géogr., Il, p. 298 ; C. I. L., VIII, p. 1396).

9. AVLODES [MVN. SEPTIMIVM LIBERVM] (Henchir-Sidi-Reiss). Pierres de taille et colonnes dans le bosquet d'arbres qui entoure le tombeau du marabout (Gagnat et Reinach, Bull. arch. du Comité, 1886, p. 107 ; Tissot, Géogr., II, p. 299 ; C. 1. L., VIII, p. 1394).

11. Mechta-el-Hadj-Salem. Restes d'une exploitation agricole. Un plateau de moulin à huile encore intact.

20. Au sommet du mamelon, tombeau.

24. Aïn-Guerchba. Source abondante, autrefois canalisée. Autour un petit bourg. Pierres de taille. Citernes.

25. Sur Ie Djebel-et-Touila, deux ruines composées chacune de trois murs intacts maçonnés dans le roc et s'élevant encore à 4 mètres de hauteur. Entre les deux ruines, citerne creusée dans le roc.

26. Sur un mamelon, ruine laite de gros blocs de pierre. Autour, restes de construction, citernes.

29. Ruines d'un bourg. Nombreuses pierres de taille.

34. Henchir-Djal. Ruine importante. Traces du mur d'enceinte. Réservoir de 18 mètres de côté. Stèle monolithe de 4 à 5 mètres de hauteur. (Cagnat et Reinach, Bull. arch. du Comité, 1886, p. 101 ; C. I. L., VIII, p. 1388).

38. Ruines d'un monument circulaire de 6 mètres de diamètre.

41. Aïn-ed-Debba ; Aïn-Flakehou. Sources, autrefois captées, qui alimentaient d'eau la ville de Thuburbo Minus. Bassins de réception. De là part un aqueduc dont certains tronçons existent encore (au sud des points 45 et 61) (Enquête sur les installations hydrauliques, III, p. 131 et fig. 2).

47. Aïn-en-Negra. Source autrefois captée. Nombreuses pierres de taille dans le ravin.

48. Aïn-et-Tabbassi. Source autrefois captée.

60. Nombreuses pierres de taille. Puits.

68 et 69. THIBIVCA [COLONIA] (Henchir-Zouitina et Henchir-el-Gassa). Ruines étendues. II ne reste plus de monuments apparents. Citernes (C. I. L., VIII, p. 1386).

75. THVBVRBO MINVS (Tebourba). Nombreux restes de la cité ancienne employés dans les constructions modernes. Traces d'un amphithéâtre. Grands réservoirs souterrains, au Sud-Ouest de la ville : neuf compartiments (C. I. L., VIII, p. 148 et 1386. Enquête sur les installations hydrauliques, III, p. 129 et fig. 1).

76. Henchir-Chelga. Ruines assez importantes. Basilique. Fortin de basse époque. Mausolée ( ?) Inscriptions (Gagnat et Reinach, Bull. arch. du Comité, 1886, p. 112 ; C. I. L., VIII, p. 1394).

84. VCCVLA [MVN] (Henchir-Dourat). Restes d'une petite ville. Traces de quais. Porte monumentale. Edifices en blocage et pierres de taille. Mausolée à deux étages (Gagnat et Reinach, Bull. arch. du Comité, 1886, p. 113 ; Tissot, Géogr., II, p. 301 ; C. I. L., VIII, p. 1395).

94. Henchir-Touidjine. Restes d'un village. Grosses pierres. Vestiges d'escalier.

110. Henchir-Sidi-Ahmed. Ruines assez importantes. Restes de maisons ; auges, citernes.

110. Ruine d'un barrage sur l'Oued-Melah. Le mur a 1m,20 d'épaisseur environ.

111. Grand réservoir circulaire de 20 métrés de dia­mètre.

122. CINCARI [MVN. CINCARITANVM] (Henchir-Toungar)- testes d'une petite ville. Théâtre. Cinq grandes citernes. Débris de l'aqueduc qui y amenait l'eau du Djebel-Ensarin. Thermes ( ?) (Tissot, Géogr., II, p. 290 ; Gagnat, Mémoires des antiquaires, LIX, p. 224 et suiv. ; C. I. L., VIII, 14 769).

139. Henchir-el-Brhil. Restes d'un village. Grand ré­servoir circulaire de 8 mètres environ. Pressoir à huile.

141. Henchir-Guennara. Ruine d'un village. Réservoir rectangulaire de 7 mètres sur 5.

143. Maison avec cuve de pressoir à huile bien conservée.

159. Henchir-Mahrine. Ruine d'un gros bourg. Au Nord des ruines, grande quantité de débris de poteries. Nombreux fragments de lampes de I'époque chrétienne. Carreaux de terre cuite à reliefs figurés.

161. Henchir-el-Ksour. Ruine d'un village. Pans de mur encore debout. Citerne. Réservoir à huile. Carreaux de terre cuite à reliefs figurés.

163. Henchir-Ammi-Salah. Réservoir circulaire de 7 mètres de diamètre. Citerne.

180. TVCCABOR (Toukabeur). Ruines très importantes. Deux arcs de triomphe. Nombreux débris. Inscriptions. Tombeaux dans le roc. Grandes citernes à 10 compartiments alimentées par l'eau de l'Aïn-el-Faouar (Tissot, Géogr., II, p. 291 ; C. I. L., VIII, p. 165 et 1445. Enquête sur les installations hydrauliques, p. 134 et fig. 4).

183. SVA [MVN. SVENSE] (Chaouach). Ruines très importantes, réparties en deux groupes superposés. Deux arcs de triomphe. Restes de l'enceinte romaine. Tombeaux dans le roc. Dolmens. Château d'eau. Trois puits de 6 ou 8 mètres de profondeur. Bassin de 19 mètres sur 10, alimenté par deux aqueducs (Tissot, Géogr., p. 294 ; Gagnat, Nouvelles explorations, p. 127 ; Bouyac, Bull. arch. du Comité, 1894, p. 319 ; C.I.L., VIII, p.164 et 1441 ; Enquête sur les installations hydrauliques, III, p. 132 et fig. 3).

190. Henchir-Teffaha ou Djebil-el-Bab. Vaste enceinte carrée en ruines. La porte d'entrée est en place, le linteau en est orné d'un croissant. Autour, quelques ruines (R. Gagnat, Nouvelles explorations, p. 128).

194. Heidouss. Village arabe bâti sur les restes de quelque gros établissement agricole (R. Gagnat, Nouvelles explorations, p. 128).

197. Puits romain bien conservé.

198. CLVACARIA (Henchir-el-Ahmera). Ruines d'une petite ville. Puits comblé.

204. Henchir-Guennara. Grande ferme avec porte bien conservée. De là semble partir un aqueduc (203) qui longe le Faïd-ed-Chaouch pendant 500 mètres.

207. Grand réservoir carré à angles arrondis (10 mè­tres de coté). Beaucoup de pierres de taille. Belle citerne à deux voûtes parallèles, com­muniquant par un canal. Au-dessus de chaque voûte une margelle.

210. Henchir-Gabgab. Restes d'un gros village. Sept citernes.

214. Ruines d'une ferme. Pressoir à huile, formé de six réservoirs de 3 mètres de côté. Le tout dans un mur d'enceinte de 45 mètres sur 20.

215. Henchir-Loubia. Ruines d'un gros bourg.

222. Maison. Grand réservoir rectangulaire de 13 mètres sur 4.

223. Henchir-Renaïa. Ferme. Grand réservoir circulaire de 7 mètres de diamètre. Deux voûtes parallèles réunies par un canal de communication. Margelles aux extrémités de chaque voûte.

229. Restes d'un grand réservoir renforcé aux angles par des contreforts circulaires alimenté jadis par un aqueduc qu'on suit encore pendant 180 mètres.

232. Beaucoup de pierres de taille. Citerne. Pressoir à huile.

235. FVRNI (Henchir-Msaadine). Petite ville. Basilique. Caveau funéraire d'époque chrétienne. Aqueduc (au nord des ruines) de 2 kilomètres environ. Citernes et puits (Tissot, Géogr., II, p. 322 ; C. I. L., VIII, p. 1435 ; Gauckler, Bull. arch. du Comité, 1898, p. 335 ; Bull. des Antiquaires de France, 1898, p. 170 et suiv. ; p. 206 et suiv. avec deux planches ; Enquête sur les installations hydrauliques, III, p. 139).