Sacoches à provisions

Laoust-Chantréaux, Germaine > Auteur



leḥmel ; lġumd ; asašu (Beni Abahoum) ; aġulaf

 
Les Aït Waouzguite font usage, pour porter leurs provisions de bouche, d’un sac original tissé par les femmes dans certaines tribus du Djebel Siroua (Aït Ouaraghda, Aït Semgane, Aït Khezama).
Le tissage comporte une partie rectangulaire (0,m63 x 0,m49), réduite ensuite à une longue bande médiane (1m47 x 0m12). Cette pièce terminée est repliée sur elle-même en son milieu (le long du pointillé). Un travail de franges ferme le sac entre A et B. La longue bande qui le prolonge sert d’attache pour le porter en bandoulière.
 
 

Sacoches à provisions

 




Sources de contenue-Médiatheque - SHS
CollectionArchives de la recherche
FondsFonds Germaine Laoust-Chantréaux > Le tissage et ses usages (Maroc)
Sous-fondsLe tissage et ses usages (Maroc)
Titre d'ensembleTransport
AuteurLaoust-Chantréaux, Germaine > Auteur
Date de publication1940
SupportTexte - Manuscrits
Formattext/html
CoteChantreaux-014
Mots-clésSacoches, Tissage de sol
Domaines d'intérêtTissage, Culture matérielle, Transport
DisciplineEthnologie
Couverture chronologiqueXXe siècle
Gestion des droitsReproduction sur demande
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/100595


Documents associés