« L'Égyptien pour l'Égyptien » (1930-1931), campagne nationaliste économique et controverses sur l'identité

Monciaud, Didier > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRevue des mondes musulmans et de la Méditerranée (REMMM)
AuteurMonciaud, Didier > Auteur
Numero du périodique95-98
Année2002
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteEn 1930-1931, en Egypte, une association dénommée al-Misrî li-l-Misrî anima une campagne appelant au boycott des produits britanniques. Le célèbre intellectuel d'origine copte Salâma Mûsâ lança et dirigea cette association particulièrement populaire parmi la jeunesse éduquée. En 1930, un journal servit même de porte-parole à l'association et se lança dans une virulente campagne contre les Syriens d'Egypte, dénoncés comme étrangers et outils de la domination coloniale en Egypte. Première du genre, cette campagne fut une action de jeunes acteurs nationalistes adressée en priorité aux jeunes éduqués et attestant une sensibilisation aux dimensions économiques de la lutte nationaliste.
Mots-clésDomination coloniale, Nationalistes, Boycott
Domaines d'intérêtEconomie, Nationalisme, Identités, Conflits, Domination, Colonisation
Couverture chronologiqueXXe siècle
Institutionsal-Misri li-l-Misri
Gestion des droits© Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
URLhttp://remmm.revues.org/240
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/37093


Documents associés