Construction d’églises et affirmation identitaire.

Anastassiadou-Dumont, Méropi > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRevue des mondes musulmans et de la Méditerranée (REMMM)
AuteurAnastassiadou-Dumont, Méropi > Auteur
Numero du périodique107-110
Année2005
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteLa création de la communauté grecque orthodoxe de Péra (Beyoğlu ou Stavrodromi, Istanbul), qui connut un essor remarquable dans les dernières décennies de l’ère ottomane, date de 1804, lorsque fut fondée la première église orthodoxe dans ce secteur. Cette étude présente l’installation progressive dans l’espace à travers le bâti, rythmée notamment par la construction des trois églises inaugurées en 1804, 1861 et 1880. Les cas examinés mettent en évidence l’enjeu que représentait pour cette population – pour une grande partie d’origine immigrée – l’édification de lieux de culte dans le processus de son affirmation identitaire et son positionnement au sein de la société constantinopolitaine de l’époque.;The Greek orthodox community of Pera (Beyoğlu or Stavrodromi, Istanbul), which went through a remarkable development during the last decades of the Ottoman era, is officially founded in 1804. The same year was also inaugurated the first orthodox church in Beyoğlu. This study presents the community’s progressive settlement in this part of the city, in particular through the building of the three churches opened in 1804, 1861 and 1880. The cases under study make clear that for this population – most of them immigrants – the building of places of worship was of crucial importance, especially regarding to its identity but also its place within the constantinopolitan society of this period.
Mots-clésEdifices religieux
Domaines d'intérêtIdentités, Identité confessionnelle, Espace urbain, Territoires, Minorités, Lieux de culte, Eglise
Gestion des droits© Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
URLhttp://remmm.revues.org/2808
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/37099


Documents associés