L'injure comme délit. L'approche des fuqahâ' théologiens-légistes musulmans

al-Barra, Yahya Ould > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRevue des mondes musulmans et de la Méditerranée (REMMM)
Auteural-Barra, Yahya Ould > Auteur, Cheikh, Abdel Wedoud Ould, Cheikh, Abdel Wedoud Ould > Auteur
Numero du périodique103-104
Année2004
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteCe texte s'intéresse au traitement par les légistes musulmans d'une forme singulière d'agression verbale qu'ils appellent qadhf. Celui-ci a trait à l'accusation de relations sexuelles illicites, en particulier lorsqu'elle est adressée à des femmes musulmanes libres, de bonne moralité, qui n'ont jamais été condamnées pour un quelconque délit. L'examen de ce type d'infraction fait ressortir les liens étroits qui associent l'injure à la sexualité, et plus précisément à la sexualité féminine, dont le contrôle est au principe de la reproduction des « groupes en corps » patrilinéaires ( 'aṣabât) sur lesquels se fonde l'ordre social arabo-musulman. L'injure, dans le contexte de cette thématique du qadhf, se révèle être l'expression d'une menace qui le vise, dans la mesure précise où elle affecte, par le biais d'une mise en cause de la sexualité féminine, l'honneur des individus et des groupes, c'est-à-dire le principe synthétique de classement des hommes au sein de la société telle que les fuqahâ'se la représentent.;This text focuses on how Moslem legal scholars deal with a singular form of verbal aggression called qadhf. It deals with charges of illicit sexual intercourse, particularly when the charges are against free Moslem women of good moral character, never previously charged for any specific offence. The study of this type of infringement reveals the close links between insult and sexuality and more precisely, with female sexuality, controlled as it is by the principle of the reproduction of the corporate groups organized along patrilineal lines ('aṣabât) on which the Arab-Moslem social order is based. Insults, in the context of the qadfthemes, take the form of threats, precisely because, by questioning female sexuality, it affects the honor of the individuals and the groups, i.e. the synthetic principle of classification of men within the society such as the fuqahâ' see it.
Mots-clésDélit, Injure
Domaines d'intérêtLégislation, Droit, Droit musulman, Honneur
Gestion des droits© Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
URLhttp://remmm.revues.org/1199
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/37458


Documents associés