Ibn Ḥafsûn ou la construction d’un bandit populaire

Martinez-Gros, Gabriel > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRevue des mondes musulmans et de la Méditerranée (REMMM)
AuteurMartinez-Gros, Gabriel > Auteur
Numero du périodique129
Année2011
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteComment Ibn Hafsûn, le plus fameux rebelle de l’époque omeyyade (act. vers 880-917) est-il devenu un ‘bandit’ dans l’historiographie du xixe siècle ? La piste mène à deux historiens, José Antonio Conde (1768-1820), qui assimile Ibn Hafsûn à ces guérilleros de la guerre contre Napoléon que les Français et leurs partisans, comme Conde, nommaient ‘bandits’ ; et Reinhart Dozy (1821-1881) qui fait d’Ibn Hafsûn l’ancêtre des bandits andalous que le voyage et le roman ont popularisés auprès du public du xixe siècle. Compétences philologiques et reconnaissance littéraire s’accouplent ainsi pour engendrer la ‘vérité historique’.
Mots-clésOmeyyades d’espagne
Domaines d'intérêtHistoriographie
PersonnesIbn Hafsun, José Antonio Conde, Reinhart Dozy
Gestion des droits© Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
URLhttp://remmm.revues.org/7132
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/37817


Documents associés