Un soufi réformiste, le shaykh Muhammad Hasanayn Makhlûf (1861-1936)

Chih, Rachida > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRevue des mondes musulmans et de la Méditerranée (REMMM)
AuteurChih, Rachida > Auteur
Numero du périodique95-98
Année2002
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteÀ une époque où la lutte contre les confréries soufies puis contre le soufisme en général devenait le cheval de bataille des réformistes musulmans, Muhammad Hasanayn Makhlûf (m. 1936) publia en 1924-25 au Caire un ouvrage anti-wahhabite pour défendre l'intercession des prophètes et des saints. Formé à Al-Azhar, Makhlûf était lui-même un réformiste, affilié également à la confrérie Khalwatiyya. Sa double formation, azharie et mystique, fit naître en lui le souci de rendre le soufisme acceptable aux yeux des nouvelles couches instruites de la population, en le conformant aux idées réformistes, tout en préservant ses principes doctrinaux fondamentaux. Ainsi, s'il ne manque pas de s'en prendre aux pratiques « innovatrices » introduites dans la religion par les confréries populaires, il n'en défend pas moins le recours aux saints pourtant violemment attaqué par les réformistes de tous bords.
Mots-clésKhalwatiyya, Réformistes, Wahhabuisme, Confréries populaires
Domaines d'intérêtRéforme, Soufisme, Confréries religieuses, Sainteté
Couverture chronologiqueXIXe siècle, XXe siècle
PersonnesShaykh Muhammad Hasanayn Makhluf (1861-1936)
Gestion des droits© Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
URLhttp://remmm.revues.org/232
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/38011


Documents associés