La nationalité dans le monde arabe des années 1830 aux années 1960 : négocier les appartenances et le droit

Oualdi, M’hamed > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRevue des mondes musulmans et de la Méditerranée (REMMM)
AuteurOualdi, M’hamed > Auteur
Numero du périodique137
Année2015
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteDes Algériens annexés à un État mais qui eurent à penser une nation ; des Palestiniens qui se conçoivent comme membres d’une nation mais qui ne disposent pas d’État internationalement reconnu : ces deux cas, aussi paroxystiques paraissent-ils, ne constituent que quelques-unes des multiples configurations éclairées par la question de la nationalité dans le monde arabe, des années 1830 aux années 1960, entre la lente fragmentation de la souveraineté ottomane et la disparition des autorités colo...
Mots-clésNationalité, Palestiniens, Algériens
Domaines d'intérêtAppartenances, Droit, Identités, Citoyenneté
Couverture chronologiqueXIXe siècle, XXe siècle
Gestion des droits© Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
URLhttp://remmm.revues.org/9003
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/38286


Documents associés