Basques péninsulaires et réseaux portuaires en Méditerranée; (fin XIIIe -milieu du XVIe siècle)

Priotti, Jean-Philippe > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRives méditerranéennes
Titre (Périodique)Rives méditerranéennes
AuteurPriotti, Jean-Philippe > Auteur
Numero du périodiquen° 13
Année2003
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteGrâce à leurs activités militaires, halieutiques et commerciales qui sont à l’origine de leur expansion, les Basques constituent un des ferments de l’économie internationale dans sa phase d’émergence. En Méditerranée, dès le XIIIe siècle, ils associent guerre et transport. On les voit agir jusqu’à Chio, Beyrouth et Alexandrie en tant que voituriers de la mer. La fréquence de leur contact avec les ports méditerranéens engendre la sédentarisation d’agents de même origine, installés dans les centres névralgiques du commerce, qui servent de relais aux Basques itinérants. Lorsqu’à la fin du XVe siècle, la fortune commerciale de la Castille et du Pays Basque leur donne de multiples occasions de s’employer, les têtes de ligne de leurs voyages partent souvent des ports basques. Soutenus par leur activité de transporteurs et leurs productions propres, ils établissent alors une escale en terre basque sur les trajets entre Méditerranée et Atlantique. Des organisations maritimo-mercantiles parachèvent cette expansion. Mais, vers 1560-70, le réseau basque méditerranéen semble s’affaiblir. La concurrence d’autres marines, le gonflement des échanges atlantiques et des frais de fonctionnement élevés scellent la fin de la participation des Basques à la vie commerciale méditerranéenne au XVIe siècle.
Mots-clésPort, Activités militaires, Réseau portuaire, Activités halieutiques
Domaines d'intérêtTerritoires, Mobilités, Echanges, Territoires, Commerce, Guerre, Transports
DisciplineGéographie
Couverture chronologiqueXIIIe siècle, XVIe siècle
Gestion des droits© Rives méditerranéennes
URLhttp://rives.revues.org/161
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/40348


Documents associés