Entre Rhône et Méditerranée : la marine d’Arles au service d’un petit cabotage polyvalent (XVIe-XVIIIe siècles)



Url externeVoir le document
Sources de contenuRives méditerranéennes
Titre (Périodique)Rives méditerranéennes
Numero du périodiquen° 13
Année2003
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteLa situation particulière d’Arles, ville d’apex au débouché d’un grand fleuve, qui s’ouvre sur la mer au-delà d’un vaste delta, sablonneux et mouvant, ne peut qu’avoir influé sur le destin de la ville. Les marins de son port se sont cherchés: hommes du fleuve, ils ont hésité à s’engager sur la mer. La présence d’un fret considérable, provenant à la fois des richesses agricoles du terroir et des échanges entre la vallée du Rhône et la Méditerranée, les y a incités. En outre, le contexte événementiel et les choix politiques ont été de puissants moteurs dans la multiplication d’échanges commerciaux qui ont amené la marine arlésienne sur les côtes s’étendant entre l’Espagne et l’Italie. L’expansion des ports principaux que sont Marseille et Toulon ainsi que les contraintes dues aux difficiles conditions de navigation, ont conduit, peu à peu, les Arlésiens à resserrer leur horizon et à se spécialiser dans la desserte de ces deux ports avec des bâtiments adaptés à la navigation mixte, fleuve-mer, les allèges.; The exceptional situation of the town of Arles, a hub at the mouth of a major river, opening onto the sea via a vast delta, sandy and shifting, obviously influenced the town’s destiny. The town’s sailors were reluctant at first: as river navigators, they were not so keen to take to the sea. It was the presence of considerable freight, coming both from the rich agricultural production in the region and from trade between the Rhone valley and the Mediterranean that finally decided them. Furthermore, the social climate and political choices played a highly significant role furthering commercial exchange, and this too prompted the Arles fleet out along coast towards Spain or Italy. As major ports like Marseille and Toulon expanded, and various difficulties arose linked to complex navigational conditions, so the Arlesians gradually reduced their horizons and specialised in servicing these two ports in vessels suited tomixed-navigation, river and sea, and landing stages.
Mots-clésPorts, Marine, Fleuve, Cabotage, Navigation maritime, Delta, Mer
Domaines d'intérêtCommerce, Commerce maritime, Echanges, Mobilités, Transports
DisciplineGéographie
Couverture chronologiqueXVIe siècle, XVIIIe siècle
Gestion des droits© Rives méditerranéennes
URLhttp://rives.revues.org/163
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/40395


Documents associés