Parcours romains, parcours méditerranéens. L’impact du voyage à Rome dans la construction des territoires au siècle des Lumières

Montègre, Gilles > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRives méditerranéennes
Titre (Périodique)Rives méditerranéennes
AuteurMontègre, Gilles > Auteur
Numero du périodiquen° 34
Année2009
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteContrairement à l’image longtemps diffusée par l’historiographie d’une capitale somnolente figée dans la contemplation du passé antique, Rome fut au siècle des Lumières une ville ressource pour penser au large des territoires nouveaux et dépasser la vision restrictive de l’espace contenue dans les guides de voyage. À l’appui des écrits laissés par ces voyageurs de terrain que sont les artistes et les hommes de science, l’article montre d’abord comment s’est fait jour au XVIIIe siècle une manière nouvelle d’appréhender et d’arpenter le sol urbain romain. Il explique ensuite combien les séjours accomplis dans la Rome du Settecento ont préparé une approche rationnelle et dilatée des territoires italiens, méditerranéens et extra-européens, appelée à s’épanouir lors des grands voyages d’exploration du XIXe siècle
Mots-clésSavants, Voyageurs, Artistes
Domaines d'intérêtLittérature, Représentations, Territoires, Voyage, Récits, Représentations (Les)
DisciplineHistoire
Couverture chronologiqueXVIIIe siècle
Gestion des droits© Rives méditerranéennes
URLhttp://rives.revues.org/3809
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/40956


Documents associés