La modernité en héritage. Le CIAM 9 d’Aix-en-Provence et la crise générationnelle du Mouvement Moderne

Bonillo, Jean-Lucien > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRives méditerranéennes
Titre (Périodique)Rives méditerranéennes
AuteurBonillo, Jean-Lucien > Auteur
Numero du périodiquen° 24
Année2006
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteLe neuvième Congrès International d’Architecture Moderne (CIAM 9) qui se tient à Aix en Provence en 1953 tient une place quasi mythique dans l’historiographie du Mouvement Moderne alors même qu’il est le théâtre d’un échec consécutif à une crise interne. Réunis pour formaliser une Charte sur l’habitat en pendant de la fameuse Charte d’Athènes, doctrine d’urbanisme officielle du mouvement, les participants ne parviennent pas à un accord. Porteuse des nouvelles idées et sensibilités d’après-guerre : spécificités et différences culturelles, sociabilité et convivialité, mobilité et changement… la jeune génération, bientôt réunie sous l’appellation TEAM TEN pour préparer le dixième congrès s’attelle à la critique du credo fonctionnaliste que symbolise la fameuse grille CIAM.
Mots-clésMouvement moderne, charte d'Athènes
Domaines d'intérêtMouvement moderne, Urbanisme, Historiographie
DisciplineArchitecture
Couverture chronologiqueXXe siècle
InstitutionsCongrès international d'architecture moderne (CIAM), TEAM TEN, CIAM
Gestion des droits© Rives méditerranéennes
URLhttp://rives.revues.org/561
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/41036


Documents associés