Les villes nouvelles françaises ou l’intercommunalité forcée le cas des rives de l’étang de Berre

Borruey, René > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRives méditerranéennes
Titre (Périodique)Rives méditerranéennes
AuteurBorruey, René > Auteur
Numero du périodiquen° 25
Année2006
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteLes rapports entre territoires institutionnels de gestion et territoires de projet sont ici observés à travers l’expérience de la ville nouvelle des rives de l’étang de Berre. Dix ans avant la décentralisation, imposer au morcellement communal une intercommunalité de projet visant à la création d’une agglomération nouvelle ne fut pas chose facile pour l’État. Cette contribution rappelle d’abord les excès de l’opposition politique que suscita dans les régions métropolitaines concernées la loi sur les villes nouvelles, abusivement accusée de bafouer la démocratie locale. Elle s’attache ensuite à montrer combien, dans le cas de la ville nouvelle la plus contestée des neuf opérations lancées par l’État, la menace d’une perturbation des habitudes de gestion, des avantages acquis et des positions politiques, sembla bien plus mobiliser les élus locaux que la perspective ouverte par de nouveaux outils et pratiques intercommunales du projet urbanistique d’échelle métropolitaine.
Mots-clésIntercommunalité, Décentralisation, Collectivités territoriales, Ville nouvelle
Domaines d'intérêtTerritoires, Organisation territoriales, Pouvoir local
DisciplineArchitecture
Gestion des droits© Rives méditerranéennes
URLhttp://rives.revues.org/596
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/41276


Documents associés