De la nudité thérapeutique au nudisme, les naturistes français

Bauberot, Arnaud > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRives méditerranéennes
Titre (Périodique)Rives méditerranéennes
AuteurBauberot, Arnaud > Auteur
Numero du périodiquen° 30
Année2008
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteIl s’agit ici d’analyser les différentes manières dont la nudité a pu être associée au retour à la nature et les pratiques qui en ont découlé. À la fin du XIXe siècle, des médecins naturistes préconisent la nudité pour profiter des bienfaits hygiéniques et thérapeutiques de l’exposition à l’air et au soleil. Pour les naturistes français, cependant, les codes de pudeur imposent que cette nudité ne soit pas à la fois totale et collective. Au lendemain de la Grande Guerre, certains militants naturistes s’attachent à démocratiser la cure d’air et de soleil. Ce faisant, ils donnent naissance à un naturisme de loisir et contribuent à faire associer le terme à une activité de plein air, pratiquée dévêtu. Si pour une partie des naturistes ce dévêtissement reste partiel, d’autres préconiseront la nudité intégrale et donneront ainsi naissance au nudisme.
Mots-clésHygiène, Naturistes, Nature, Nudité thérapeutique, Nudisme, Culture médicale
Domaines d'intérêtCorps, Nature
DisciplineHistoire
Couverture chronologiqueXIXe siècle
Gestion des droits© Rives méditerranéennes
URLhttp://rives.revues.org/2403
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/41407


Documents associés