« Les vrais favoris d'Apollon ». L'identité poétique, compétence littéraire ou qualification sociale ?

Luciani, Isabelle > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRives méditerranéennes
Titre (Périodique)Rives méditerranéennes
AuteurLuciani, Isabelle > Auteur
Année2001
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteAu XVIIe siècle, l'opposition du poète au « versificateur » relève de ces topoi efficaces qui traversent les recueils de lieux communs. On peut lire ainsi dans le Chaos manuscrit de l'Arlésien Rebatu : Declamare : […] Horace, le poëte lyrique, ... assure qu'il n'y a rien au monde qui doive être plus redouté qu'un versificateur. Muses : […] Le nom de ces Muses et leurs offices servent à guider les poètes et faiseurs de vers… Paupertas : […] Toute la septieme Satyre de Juvenal ne parle...
Mots-clésBiographie, Citoyenneté, Poète, Monarchie
Domaines d'intérêtLittérature, Poésie, Identités
DisciplineHistoire
Couverture chronologiqueXVIIe siècle
PersonnesHorace
Gestion des droits© Rives méditerranéennes
URLhttp://rives.revues.org/71
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/41498


Documents associés