L’« Incastellamento » en Italie centrale. Pouvoirs, territoire et peuplement dans la vallée du Turano au Moyen Âge

Hubert, Etienne > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuCollection de l'École française de Rome
CollectionImprimés
FondsCollection de l'École française de Rome
AuteurHubert, Etienne > Auteur
EditeurPublications de l’École française de Rome
Lieu d'éditionRome
Date de publication2002
Type de ressourceTexte - Imprimés
Formattext/html
Coteefr-book-001.aspx
LanguesFrançais
Mots-clésCastiglione, Farfa, Montagliano, Villages perchés, Villages fortifiés
Domaines d'intérêtArchitecture défensive, Formes urbaines, Espace rural, Territoire, Peuplement, Espace rural, Rural(Le), Histoire médiévale, Organisation de l’espace
DisciplineArchitecture, Histoire, Archéologie
Couverture chronologiqueVIIIe siècle, Xe siècle
NoteLa naissance des villages perchés et fortifiés, la recomposition de l'espace rural qu'elle induit, sont des thèmes de prédilection et débattus, connus sous le nom d'incastellamento, de l'histoire médiévale de l'Occident méditerranéen depuis la publication des Structures du Latium médiéval de Pierre Toubert en 1973. Les antécédents, la genèse, les modalités du processus, sans négliger ses hésitations ni ses échecs, sont examinés ici dans une enquête d'archéologie et d'histoire micro-régionales. Des prospections et des fouilles conduites dans une vallée frontalière des Apennins aux confins de la Sabine et des Abruzzes, jointes à la critique de la documentation écrite, montrent comment les facteurs économiques et sociaux se conjuguent à l'histoire politique générale et à ses répercussions sur l'organisation des pouvoirs locaux pour expliquer les évolutions matérielles des formes de l'occupation du sol et de l'habitat qui ont dessiné le paysage des campagnes jusqu'à nos jours.
Gestion des droits© Ecole française de Rome
Relationhttp://books.openedition.org/efr/235
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/43117


Documents associés