Sacoches à provisions

Laoust-Chantréaux, Germaine > Auteur



leḥmel ; lġumd ; asašu (Beni Abahoum) ; aġulaf

 
Les Aït Waouzguite font usage, pour porter leurs provisions de bouche, d’un sac original tissé par les femmes dans certaines tribus du Djebel Siroua (Aït Ouaraghda, Aït Semgane, Aït Khezama).
Le tissage comporte une partie rectangulaire (0,m63 x 0,m49), réduite ensuite à une longue bande médiane (1m47 x 0m12). Cette pièce terminée est repliée sur elle-même en son milieu (le long du pointillé). Un travail de franges ferme le sac entre A et B. La longue bande qui le prolonge sert d’attache pour le porter en bandoulière.
 
 

Sacoches à provisions

 




Content source e-Médiatheque - SHS
CollectionArchives de la recherche
FondsFonds Germaine Laoust-Chantréaux > Le tissage et ses usages (Maroc)
SubFondsLe tissage et ses usages (Maroc)
Titre_ensembleTransport
AuthorLaoust-Chantréaux, Germaine > Auteur
Date1940
SupportTexte - Manuscrits
Formattext/html
Reference CodeChantreaux-014
KeywordsSacoches, Tissage de sol
TopicTissage, Culture matérielle, Transport
Scientific disciplinesEthnologie
TemporalXXe siècle
CopyrightReproduction sur demande
Permalinkhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/100595


Documents associés