La peste au temps des guerres de Religion (1559-1628)

Foa, Jérémie > Auteur



External URLVoir le document
Content source Mediamed
CollectionVidéos
FondsMediamed
ChaînesAteliers de la MMSH
Sous-ChaînesLes Décrypteurs
Titre_ensembleÉpidémies
AuthorFoa, Jérémie > Auteur
MédiaVidéo
Scientific disciplinesHistoire
TopicCrise, Santé, Crise sanitaire, Conflits, Guerres de religion, Epidémie, Crise sociale, Médecine, Violence, Histoire des religions
KeywordsPeste, Maladie, Terreur
TemporalXVIe siècle, XVIIe siècle
NoteÀ partir des années 1560, la France est déchirée par une terrible guerre civile, qui oppose les catholiques aux protestants. À la fin du conflit, en 1628, le pays est à genoux : deux rois ont été assassinés, les récoltes sont ravagées, les loups ont envahi les campagnes. Les guerres ont fait des dizaines de milliers de morts et traumatisé les consciences. Opportuniste, la peste se déchaîne alors sur une population affaiblie. En 1563, on compte plus d’un million de morts, de faim et de maladie. Un français sur vingt et pourtant, les historiens regardent ailleurs, obnubilés par les batailles des guerres de Religion ! Toutes les villes, toutes les classes sociales sont touchées. « On meurt comme mouches », déplore un témoin de la peste à Bordeaux, en 1585. Face à l’épidémie, la médecine est impuissante. Les protocoles des pouvoirs publics sont plutôt efficaces et l’on pratique déjà la « distanciation physique ». Au XVIe siècle comme aujourd’hui, l’épidémie terrorise car les malades sont invisibles. Aujourd’hui comme hier, l’épidémie est un défi à la cohésion sociale, elle invite à repenser pour les ressouder les fondements de la communauté.
Copyright©Mediamed | Ressources multimédia en sciences humaines sur la Méditerranée - MMSH (USR 3125)
URLhttps://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/Ateliers-MMSH/Pages/decrypteurs-002.aspx
Permalinkhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/100670


Documents associés