« Foin de ma barbe, si je n’ t’arrange une djellaba bien à ta taille ! ». Aspects de la dispute en pays berbère

Lefébure, Claude > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRevue des mondes musulmans et de la Méditerranée (REMMM)
AuteurLefébure, Claude > Auteur
Numero du périodique103-104
Année2004
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteLe champ clos de l’injure en pays d’oralité, c’est la dispute, la querelle verbale. Considérant l’ensemble des principaux groupes de parlers berbères, l’article examine donc d’abord les vocables porteurs de l’idée d’« agresser par le verbe » pour aboutir à cette observation que, comme dans d’autres langues, d’une famille différente même, ils ont partie liée avec l’idée d’« entamer un derme ». La littérature orale insiste : l’apex, depuis la bouche, blesse plus durablement qu’une arme de fer. Puis trois courts textes dûs à des locuteurs originaires des Ayt Sadden au Maroc, des Ayt Frah dans l’Aurès, des Irjen en Kabylie, sont scrutés pour ce qu’ils révèlent de la dispute en milieu berbère : un échange de paroles débridées et de formules figées associées à une gestuelle, dont l’association véhicule la menace physique et l’agression morale. Le corps est omniprésent, l’individu rapporté le plus souvent à sa lignée. Certains jeux verbaux s’assortissant dans le même milieu d’adresses et d’imprécations injurieuses, l’article y lit, pour finir, une propédeutique à la domestication des affrontements verbaux.
Mots-clésDispute
Domaines d'intérêtConflits, Interactions sociales, Oralité, Littérature orale
Gestion des droits© Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
URLhttp://remmm.revues.org/1202
Permalienhttp://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/36993


Documents associés