Le “ Quartier des Chrétiens ” (Maḥallat al-Naṣârâ) de Damas au milieu du xviiie siècle (1150-1170/1737-1757)

Marino, Brigitte > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRevue des mondes musulmans et de la Méditerranée (REMMM)
AuteurMarino, Brigitte > Auteur
Numero du périodique107-110
Année2005
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteSitué dans le secteur nord-est de la ville intra-muros, le “Quartier des Chrétiens” (Maḥallat al-Naṣârâ) constitue à l’époque ottomane, avec, dans une moindre mesure, d’autres quartiers situés dans les faubourgs de la ville, le lieu de résidence privilégié des chrétiens à Damas. À partir d’une série de transactions immobilières réalisées entre 1737 et 1757 par des chrétiens et des musulmans dans ce quartier, on examine ici la spécificité architecturale des maisons qui le composent et la cohabitation entre chrétiens et musulmans. Par rapport à l’ensemble du faubourg du Mîdân, pour lequel nous disposons de données semblables pour la même époque, les maisons de Maḥallat al-Naṣârâ se distinguent par leur valeur élevée et le nombre important de leurs pièces. Majoritaires dans ce quartier, les chrétiens semblent y exprimer, beaucoup plus que les musulmans, leur volonté d’ancrage. La présence de ces derniers se manifeste par l’existence de lieux de culte qui leur sont propres mais semble relativement discrète en ce qui concerne l’habitat : les demeures luxueuses y sont en effet presque exclusivement possédées par des chrétiens.;Located in the north-eastern sector of the intramural city of Damascus, the “ Quarter of the Christians ” (Maḥallat al-Naṣârâ) was, in the Ottoman period, the privileged place of residence of the Christians in Damascus, with, to a lesser extent, other quarters located in the suburbs of the city. Studying a series of real estate transactions carried out between 1737 and 1757 by Christians and Muslims, one examines here the architectural specificity of the houses located in this quarter and the cohabitation between Christians and Muslims. Compared to the suburb of Mîdân, for which we have similar data for the same period, the houses of Maḥallat al-Naṣârâ were characterized by their high value and the significant number of their rooms. The Christians, who were the majority of the inhabitants in this quarter, seemed to express, more than the Muslims, their will to set up here for a long time. Some mosques were to be found in this quarter but the houses of the Muslims seemed to be relatively modest: the luxurious residences were owned amost exclusively by Christians.
Mots-clésChrétiens
Domaines d'intérêtIdentités, Identité confessionnelle, Espace urbain, Territoires, Minorités
Couverture chronologiqueXVIIIe siècle
Gestion des droits© Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
URLhttp://remmm.revues.org/2819
Permalienhttps://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/37673


Documents associés