Communautés rurales et pouvoirs urbains au Maghreb central (vii-xive siècle)

Amara, Allaoua > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRevue des mondes musulmans et de la Méditerranée (REMMM)
AuteurAmara, Allaoua > Auteur
Numero du périodique126
Année2009
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteLe Maghreb central était considéré par l’historiographie arabe du Haut Moyen Age comme le territoire des communautés rurales berbères et lié souvent aux révoltes contre le pouvoir arabe de Kairouan. Mais à partir du xe siècle, il fut intégré à l’espace politico-économique fatimīde, ce qui permettait progressivement à la culture dominante de se répandre en milieu rural grâce à l’intervention de l’autorité politico-juridique urbaine, aux itinéraires de commerce et à la fondation de mosquées dans les localités rurales. Les rentes fiscales permettaient aux pouvoirs urbains de contrôler un territoire souvent confié aux chefs locaux.;The central Maghreb was considered by the Arab historiography of the medieval Age as the territory of the rural Berber communities and often bound to the revolts against the Arab rulers of Kairouan. But starting from xe century, it was integrated into politico-economic space Fatimide, which gradually made it possible for the dominant culture to be spread in rural areas. That was possible only by the intervention of the urban politico-legal authority, with the routes of trade and the foundation of mosques in the rural localities. The tax revenues reinforced the urban authority to control a territory often entrusted to the local chiefs.
Mots-clésBerbères, Maghreb central
Domaines d'intérêtTextes juridiques, Communautés rurales
Couverture chronologiqueVIIe siècle, XIVe siècle
Gestion des droits© Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
URLhttp://remmm.revues.org/6435
Permalienhttps://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/37708


Documents associés