« Yvrognerie » : où commence le péché ?

Bernos, Marcel > Auteur



Url externeVoir le document
Sources de contenuRives méditerranéennes
Titre (Périodique)Rives méditerranéennes
AuteurBernos, Marcel > Auteur
Numero du périodiquen° 22
Année2005
eFormattext/html
LanguesFrançais
NoteL’ivrognerie est une des conduites répréhensibles auxquelles les clercs ont été souvent confrontés dans l’histoire. L’étude des textes théologiques, qui condamnent « l’yvrognerie » en se référant aux Pères de l’Église, doit être complétée par celle de la casuistique, qui permet d’approcher non seulement les conduites fautives, mais aussi les régimes de condamnation, de pénitence et les réponses apportées dans la pratique quotidienne des prêtres. Celles-ci témoignent d’un sens de la nuance et d’un réalisme qui semble indiquer que c’est au moins autant le discernement et la responsabilité du pécheur qui sont évalués que la faute en elle-même.
Mots-clésMorale, Ivrogne, Pêche
Domaines d'intérêtChristianisme, Corps, Religion, Théologie
DisciplineHistoire
Gestion des droits© Rives méditerranéennes
URLhttp://rives.revues.org/511
Permalienhttps://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/40450


Documents associés