Le commerce des esclaves dans l’Empire ottoman ( XVe-XVIIe siècles)

Gökçin Özkoray, Hayri > Auteur



 



Content source Mediamed - Ressources multimédia en sciences humaines sur la Méditerranée
CollectionAudio
FondsChaînes Mediamed > Mare Nostrum (Radio Zinzine)
SubFonds-
ChannelRadio Zinzine
Title ensembleMare Nostrum (Entretien radiophonique)
AuthorGökçin Özkoray, Hayri > Auteur
MédiaAudio
Durée en mn01:00:00
Date de mise en ligne20/02/2020
Scientific disciplinesHistoire
TopicCommerce, Echanges, Esclavages, Empire ottoman
KeywordsEsclaves
TemporalEpoque moderne
NoteDepuis la plus haute Antiquité, l’esclavage fait partie intégrante du fonctionnement des sociétés ; les esclaves se définissent comme des gens d’ailleurs, étrangers, qui sont la propriété d’un maître, utilisés comme des outils, comme force de travail ; mais cette définition recouvre des réalités très différentes. Dans l’Empire Ottoman, ils n’ont pas seulement un intérêt économique ; leur présence (10% de la population urbaine) a également un objectif culturel et démo-graphique : agrandir la communautés politique et religieuse. Les zones « d’approvisionnement » du marché ottoman ont évolué en fonction du développement du territoire, de la puissance militaire et des alliances, des Balkans à l’Europe centrale, de l’Afrique subsaharienne au Moyen-Orient.
Hayri Gökşin ÖZKORAY est Maitre de Conférence à la MMSH, spécialiste de l’Empire Ottoman de l’époque moderne ; il a traduit et publié récemment le récit passionnant d’un captif ottoman retenu à Malte au XVIe siècle.
Copyright© Radio Zinzine & MMSH-USR 3125 (Mediamed)
Creative CommonsCC-BY-NC-SA-4.0
Permalinkhttps://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/109644


Documents associés