Les marginaux et la fabrique de la ville. Rome à l’époque moderne

Canepari, Eleonora > Auteur



 



Content source Mediamed - Ressources multimédia en sciences humaines sur la Méditerranée
CollectionAudio
FondsChaînes Mediamed > Mare Nostrum (Radio Zinzine)
SubFonds-
ChannelRadio Zinzine
Title ensembleMare Nostrum (Entretien radiophonique)
AuthorCanepari, Eleonora > Auteur
MédiaAudio
Durée en mn01:00:00
Date de mise en ligne17/09/2020
Scientific disciplinesHistoire
TopicMarginalité, Territoires, Urbain, Histoire urbaine, Classes populaires, Mobilités
KeywordsMarginaux, Ville, Migrants
TemporalEpoque moderne
NoteLe développement des villes est souvent présenté comme l’œuvre des rois et des empe-reurs bâtisseurs. Depuis peu, des historiens ont remis en cause cette vision des choses en étudiant le rôle des marginaux, des classes populaires, des migrants temporaires ou définitifs ; leurs activités, leurs déplacements plus ou moins volontaires, très souvent imposés par les aléas de la vie, apparait alors comme un élément déterminant de la construction de la ville.
Eleonora Canepari, maître de conférences dans le laboratoire TELEMMe d’Aix Marseille , spécialiste d’histoire sociale et d’histoire urbaine dans la période moderne montre comment les catégories sociales défavorisées et leurs mobilités ont marqué les transformations de la ville de Rome au XVII° siècle.
Copyright© Radio Zinzine & MMSH-USR 3125 (Mediamed)
Creative CommonsCC-BY-NC-SA-4.0
Permalinkhttps://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/109678


Documents associés