L’Administration protectorale en Tunisie et au Maroc

Perrier, Antoine > Auteur



 



Content source Mediamed - Ressources multimédia en sciences humaines sur la Méditerranée
CollectionAudio
FondsChaînes Mediamed > Mare Nostrum (Radio Zinzine)
SubFonds-
ChannelRadio Zinzine
Title ensembleMare Nostrum (Entretien radiophonique)
AuthorPerrier, Antoine > Auteur
MédiaAudio
Durée en mn01:00:00
Date de mise en ligne18/11/2021
Scientific disciplinesHistoire
TopicAdministration, Colonisation, Régime colonial, Réforme, Enseignement
KeywordsProtectorat
NoteA la fin XIXe et du début XXe siècles, la France établit un « protectorat » en Tunisie et au Maroc. Ces traités de droit international mettent en place, selon l’objet affiché, une relation quasi « paternelle » entre la France et les deux pays maghrébins pour les aider à se moderniser par des réformes destinées à les placer dans le domaine de l’administration en particulier, au niveau de la France. Ces actes sont déclarés provisoires puisqu’ils doivent cesser une fois la modernisation terminées.
Antoine Perrier, chargé de recherches au CNRS à la MMSH (IREMAM) a travaillé sur ce thème à partir d’archives peu ou pas utilisées, en particulier les archives en langue arabe, qui lui ont permis d’examiner en parallèle deux points de vue à propos des réformes entreprises. Les réformes de l’administration et de l’enseignement montrent finalement l’échec de la puissance coloniale dont l’action a provoqué l’unanimité des population contre elle dans les mouvements nationaliste qui mènent à l’indépendance.
Copyright© Radio Zinzine & MMSH-USR 3125 (Mediamed)
Creative CommonsCC-BY-NC-SA-4.0
Permalinkhttps://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/109708


Documents associés