Réponse apologétique à l\'auteur des reflexions critiques et historiques sur le panegyrique de saint Agricol, évèque de la ville d\'Avignon.